L' Iran

Pour saisir un commentaire, veuillez remplir le formuaire.

Seul votre prénom apparaitra devant votre commentaire





9 juin, musée des arts islamiques et d'archéologie de Téhéran

Musée national de Téhéran.

sceau ou timbre en pierre, 5000 Av JC, la poste n'était même pas inventée!

Belles calligraphies, une sur pierre l'autre sur bois.

La plus grande de ces poteries mesure près d'un mètre. datation 5000 avant JC

Figurines d'argiles, 7000 av. J.C.

Déesse de la fertilité, même époque, il y a les mêmes au musée de St Germain en Laye, pas la peine de venir aussi loin...

L'homme de sel.

On connaît sous le nom d'hommes de sel un ensemble de six corps humains datant de l'Antiquité tardive et préservés par momification naturelle dans la mine de sel de Chehrâbâd, située dans la Province de Zandjan (Iran). Il s'agit de quatre hommes adultes, un adolescent et une femme. Le premier de ses hommes de sel a été découvert en 1993. Sa tête et son pied gauche sont exposés sous verre au Musée national d'Iran.

Je vous fait grâce du pied, il ne reste que le moignon du tibia enfoncé dans la botte…

Peut être un gardien qui s'est endormi...

Nous prévoyons d'aller à Persépolis, nous devrions donc en voir un peu plus.

 

Musée des arts islamiques

Des livres, beaucoup de livres à cet étage!

Récipients divers en porcelaine qui rappellent les céramiques de la dynastie des Ming en Chine. Le cobalt qui servait au bleu de ces céramiques était d'ailleurs exporté d'iran vers la Chine. Mais nous avons aussi remarqué que certains iraniens ont les yeux bridés et que des petits enfants ont le même visage que les petits cambodgiens. Peut être est la raison qui à donné le nom d'asie mineure à cette région du globe.

Collection de portes anciennes, les portes traditionnelles marocaines leur ressemblent comme 2 gouttes d'eau.

Minbar en bois gravé découvert dans la mosquée de Souriân  XIVe siècle. Pour ma part, je n'avais vu ça que dans les églises.

 

Porte de sortie du parc et direction vers un dernier musée.

Le musée des joyaux de la couronne iranienne.

A droite, je pense qu'il s'agit d'un trône recouvert de pierreries.

Somptueux, et les photos ne représentent que 10% du trésor. Dans la dernière ligne, on distingue dans la photo du centre des boites rondes de chaque côté, elles sont remplies d'émeraudes, il a les mêmes en spahirs, diamants, rubis et perles un peu partout dans les vitrines.

Nous finirons dans un très bon restaurant (Léon) bien branché puisque la musique de fond est française. Et très bien placé en haut d'une tour offrant une magnifique vue sur le mont Tochal.

 

↑ Remonter au menu ↑